Inforoutes de l'Ardèche

Bienvenue à ALISSAS

RetourRetour

Vie Communale
Communal Life
Histoire
History
Environnement
Environment
Accueil
Tourist Information
Loisirs
Leisures
Gastronomie
Gastronomy
A proximité
Surroundings

Vie Communale

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL
DU 20 FEVRIER 2008

Président : M LEYNAUD
Présents : MM A LASSERRE, JP GUERIN, C DROUHET, P DALLARD, adjoints,
MM E SEVILLA, F BOIS, F JULIEN, P MARIZON, MM Y BACCONNIER , Y CARLE, M DUVERT, JP FALLOT,
Absents : M S GENOVESE.
Secrétaire de séance : M A LASSERRE.

Ordre du jour :
FINANCE
• Présentation et vote du CA 2007
• DM 1 concernant la signalétique
• Régie de recettes Ecole/cantines.garderies – extension en régie prolongée
• Révision du bail commercial pour « le Providence »
• Ecole – lancement d’une étude sur le chauffage
FONCIER
• Régularisation du tracé de la voie communale 22 – Quartier Bricous
• Cession de terrain avec transfert de droit – Quartier La Clé du Sac
PERSONNEL
• Création d’un poste d’adjoint technique à 32 h/semaine
SIGNALETIQUE
• Dénomination des voies et numérotation des maisons
DIVERS
• SIAE de la Payre – modification des statuts
QUESTIONS DIVERSES
• Organisation des élections municipales – composition bureau + permanences
• Repas à domicile – statistiques année 2007
• Salle polyvalente – consultation pour changement du lave vaisselle.


LA SEANCE EST OUVERTE A 18H30

Le Maire demande à l’assemblée l’autorisation de rajouter à l’ordre du jour le point suivant :
Subvention 2008 pour l’association multi-accueil en vallée de Payre
Le Conseil Municipal, à l’unanimité, accepte.

FINANCE

Présentation et vote du compte administratif 2007

Budget général
Fonctionnement : dépenses – 626 646.49 € / recettes – 882 529.69 € / excédent de clôture de fonctionnement – 255 883.20 €
Investissement : dépenses – 764 057.45 € / recettes – 741 243 .3 €
Restes à réaliser en investissement : dépenses – 101 226 / recettes – 29371 €
Besoin total de financement pour l’investissement – 94 669.15 €

Le Conseil Municipal approuve à l’unanimité le compte administratif 2007, dressé par le Maire et présenté par M LASSERRE, constate la concordance des résultats entre le compte administratif et le compte de gestion du Receveur Municipal qui est également approuvé à l'unanimité.
Il décide de l’affectation des résultats comme suit : 212 000 € au compte 1068 Réserves d’investissement
43883,20 € au compte 002 Excédent de fonctionnement reporté

Centre Communal d’Action Sociale
Fonctionnement : dépenses – 3 212.80 € / recettes – 4 984.76 €

La Commission Administrative approuve à l’unanimité le compte administratif 2006, dressé par le Maire et présenté par M LASSERRE, constate la concordance des résultats entre le compte administratif et le compte de gestion du Receveur Municipal qui est également approuvé à l'unanimité.
L’excédent constaté de 1 771,96 € est affecté au compte 002 – excédent de fonctionnement reporté

DM 1 concernant la signalétique
Avant le vote du budget primitif, le Conseil Municipal décide d’ouvrir un crédit de 10000 € pour régler une partie de la signalétique.

Régie de recettes Ecole/cantines garderies – extension en régie prolongée
Le Maire rappelle qu’une régie de recettes a été créée pour l’encaissement des repas et des garderies à l’école. Lorsque les factures restent impayées, le régisseur émet un titre de recettes permettant au Receveur Municipal de lancer la procédure réglementaire de recouvrement de la dette. La phase intermédiaire de relance et d’émission de titre étant à la charge du régisseur, il demande à ce que le montant des titres soient comptabilisées dans le total encaissé de la régie pour le calcul de la NBI (nouvelle bonification indiciaire).
Le Conseil Municipal décide de modifier la décision de création de régie de recettes en date du 19 août 1985 comme suit :
La régie de recettes pour la cantine et les garderies scolaires est transformée en régie prolongée afin de laisser la possibilité au régisseur de relancer l’usager par le biais d’un écrit. Au delà d’un mois un titre de recettes pourra être émis. L’ensemble de ces opérations seront comptabilisées dans le montant de l’encaisse pour le calcul de la NBI.

Révision du bail commercial pour « le Providence »/ vente de fonds par la Société ALLEGRE à Mme SALLES
I – Le Maire rappelle tout d'abord au conseil que dans le cadre de la création du centre commercial de Chir Blanc, et afin de permettre le maintien et le développement sur notre village d'un café, restaurant, débit de tabac, il avait été décidé de construire un bâtiment à cet usage sur le centre commercial en question, et de le louer à Monsieur ALLEGRE afin d'aider au développement de son commerce, précédemment mal installé à l'intérieur du village
Dans cet esprit un bail commercial lui a été consenti, suivant acte reçu par Me SABATIER le 21 mars 2006, prévoyant deux points essentiels en cas de vente du fonds:
a) la possibilité pour la commune d'exercer un droit de préférence à prix égal
b) le versement par Monsieur ALLEGRE, à l'occasion de la vente d'une somme égale à 10% du prix de vente, correspondant au "pas de porte" qu'il n'était pas en mesure de verser lors de la conclusion du bail, ayant par ailleurs des frais d'aménagement à effectuer
II – Le Maire indique au conseil que par lettre du 19 février 2008 , Me SABATIER a officiellement porté à connaissance de la commune que Mr ALLEGRE avait signé un compromis avec Mme Isabelle SALLES, née FAURE, pour la vente du fonds au prix de 40.000 €, et que par ailleurs Me SABATIER craignait que les oppositions sur le prix de vente ne permettent pas d'assurer le paiement de l'indemnité de 10% due par Mr ALLEGRE
III – Enfin Le Maire expose qu'il a rencontré à plusieurs reprises Mme SALLES, bien connue dans notre village, et professionnelle qualifiée et reconnue en matière de gestion de café, restaurant, puisqu'elle a tenu pendant plusieurs années un tel commerce sur la commune de Privas.
Cette dernière lui a fait part de ses projets de développement et de son intérêt pour acquérir le bâtiment en question sous deux ou trois années.
Ceci exposé, et toujours dans le but de maintenir l'activité de bar-restaurant-débit de tabac primordiale pour notre village, le Maire propose au conseil:
1. de ne pas exercer le droit de préférence, la commune n'ayant pas vocation à exploiter elle-même
2. de consentir à Mme SALLES, selon ses demandes, un nouveau bail, identique au précédent dans ses charges et conditions, mais avec les particularités suivantes :
• loyer maintenu à 700 € par mois, mais avec rabais exceptionnel les trois premières années à 600€ par mois pour l'aider dans la reprise de cette affaire
• maintien du versement de l'indemnité de déspécialisation en cas de revente par Mme SALLES, s'il s'avérait que celle due par Mr ALLEGRE ne puisse être payée en raison des créanciers, mais avec limitation au montant qu'aurait du payer Monsieur ALLEGRE soit 4.000 €
• conclusion d'une promesse de vente au profit de Mme SALLES, valable trois années, sur la base du prix de revient de ce bâtiment pour la commune soit 237 0446 €

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré,
1. DECIDE à l’unanimité, de ne pas exercer son droit de préférence
2. par 13 voies pour et 1 contre, DONNE tous pouvoirs au Maire, pour signer le nouveau bail dans les termes ci-avant, conclure la promesse de vente, en fixer les conditions et détails et généralement faire le nécessaire pour la réalisation de ce nouveau bail.

Ecole – lancement d’une étude sur le chauffage
Le Maire informe l’assemblée du mauvais état des 2 chaudières fuel à l’école. Il rappelle que le bâtiment « cantine + 1 maternelle » est chauffé au gaz et que le reste l’est par le fuel. Une consultation va être lancée auprès de 3 cabinets d’étude.

Subvention 2008 pour l’association multi accueil en vallée de Payre
Eric SEVILLA donne lecture du compte rendu de réunion du comité de pilotage :
Structure - environ 25 familles fréquentent la crèche. Sur les 95 familles ayant sollicité la liste d’attente, une solution a été trouvée pour 1/3 d’entre elles. Le Réseau d’Aides Maternelles est composé de 38 assistantes maternelles. Les rendez-vous sont organisés dans la salle du bosquet 2, mis à disposition par la Commune de Chomérac, qui est mieux adapté que les locaux de la crèche.
Budget – en 2007 changement de convention collective, d’organisme gestionnaire (Réseau Petite Enfance 07) ; Pour 2008 le budget prévisionnel s’élève à 130 878 € pour la crèche et 23 383 € pour le RAM. S’agissant des subventions communales le total est de 49 170 € dont 13 982.32 e pour Alissas. L’excédent 2006 viendra en diminution du 1ier acompte.
Confirmation de la construction d’une nouvelle structure sur la commune de Chomérac, financée par le Conseil Général.
La participation financière 2008 est acceptée par le Conseil Municipal de la façon suivante : février – 5110.01 € / mai – 3495.58 € septembre – 3495.58 €.


FONCIER
Régularisation du tracé de la voie communale 22 – Quartier Bricous
Suite à des relevés de propriétés, il s’avère que la voie communale 22 est mal définie sur le plan cadastral. Elle empièterait dans la parcelle appartenant à Mme CHANDELLIER. Un relevé établi par M BLANQUER, géomètre, le confirme. Elle fait constater également qu’une partie d’un chemin rural, traversant ses parcelles D 103 et 104 n’est plus utilisé. En effet un tracé plus court a été trouvé pour desservir les parcelles avoisinantes.
Le Maire propose à l’assemblée d’échanger avec Mme CHANDELLIER les chemins concernés. Pour le bout de terrain, entre la nouvelle et l’ancienne voie communale, il pourrait être rétrocédé à M et Mme CHAMBONNET.
Le Conseil Municipal est favorable à cet échange et autorise le Maire à effectuer toutes les démarches nécessaires à l’exécution de cette décision, étant précisé que les documents d’arpentage seront à la charge de la commune.

Cession de terrain avec transfert de droit – Quartier La Clé du Sac
Le Maire informe l’assemblée que la SA ALIDIS a un projet d’agrandissement du centre commercial « Hyper U » . Pour ne pas perdre l’enseigne « hyper » il lui faut une surface de vente de 5000 M2 (actuellement 3700 M2). Au niveau du foncier, des négociations de terrain sont en cours entre la SA ALIDIS, Réseau Ferré de France, la Communauté de Communes et la Société PIRAL.
Ce projet va entraîner un réaménagement de l’arrière des bâtiments et un repositionnement de la desserte (coté Hyper u - entrepôts). A part les usagers du Centre Commercial elle ne dessert que 2 parcelles appartenant, la E 210 à Mme CHANEAC Marie-Thérèse et la E 211 à la Commune.
Le Maire précise que la voie actuelle dessert ces 2 parcelles Il sollicite de ce fait la rétrocession par la commune d’une partie du chemin, passant derrière les bâtiments et n’allant desservir plus que les 2 parcelles appartenant l’une à la famille CHANEAC-COMBIER et l’autre à la COMMUNE d’Alissas. En contrepartie pour ne pas enclaver ces 2 parcelles, une servitude de passage sera établie sur le nouveau tracé qui rejoindra la partie du chemin restant propriété de la commune.
Afin de soutenir ce projet qui va être soumis à la CDEC, le Conseil Municipal est favorable au repositionnement de cette voie. La voie nouvelle devra être soit privée avec une servitude de passage pour les parcelles E 210 et E 211, soit à nouveau publique et aménagée à l’identique par la SA ALIDIS. Le choix se fera après consultation des intéressés, sachant que la commune est favorable à l’une et l’autre des solutions. Le Conseil Municipal autorise le Maire à mener à terme ce dossier sans autre consultation et à signer tous les documents nécessaires à l’exécution de cette décision. Il précise que les frais de géomètre et de l’acte qui en découlera, passé devant notaire, seront à la charge de la SA ALIDIS.

PERSONNEL
Création d’un poste d’adjoint technique à 32 h/semaine
Au tableau des effectifs des fonctionnaires territoriaux de la collectivité, le Maire rappelle qu’il existe un poste d’adjoint technique d’une durée hebdomadaire de 30 heures . Ce poste étant attribué à un agent de l’école et compte tenu de l’augmentation des effectifs scolaires, il demande à l’assemblée de créer un poste de même grade pour 32 h par semaine.
Le Conseil Municipal accède à la proposition du Maire en créant, à compter du 1/03/2008, un poste d’adjoint technique d’une durée hebdomadaire de 32 heures et en supprimant pour la même date le même type de poste pour une durée hebdomadaire de 30 heures.

SIGNALETIQUE
Dénomination des voies et numérotation des maisons
Le Maire informe l’assemblée de la mise en place des panneaux par les agents communaux.
André LASSERRE rappelle que la dénomination des voies a été vue en commission avec un géomètre du cadastre. Il précise que la méthode métrique a été retenue pour la numérotation des maisons et que les appellations des lotissements n’ont pas été conservées sur recommandation du géomètre pour éviter les confusions. S’agissant des lotissements les plus anciens, la nouvelle adresse est obligatoire mais il est possible « en deuxième ligne d’adresse » de conserver le nom du lotissement si l’usager le souhaite.
Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, décide de la dénomination des voies communales selon le tableau ci-joint.

DIVERS
SIAE de la Payre – modification des statuts :
Le Maire rappelle aux membres du Conseil Municipal que la commune adhère au Syndicat Intercommunal d’Aménagement et d’Entretien de la Payre.
Il rappelle que le Syndicat vient d’engager différentes études géomorphologiques sur l’ensemble du bassin versant de la Payre dont les rendus effectifs viennent d’être réalisés durant l’année 2007.
Ces différentes études sur le transport solide complétées par une actualisation du plan de gestion de la végétation de la Payre en 2007 ont défini de nombreuses opérations à mettre en œuvre.
Une définition plus précise des compétences du Syndicat s’est alors fait sentir afin d’avoir une meilleure lecture des actions à engager spécifiquement par ce dernier. Elle nécessite de fait une clarification et une précision des compétences du Syndicat.
Sur cette base, le comité syndical du SIAE de la Payre réuni le 7 décembre 2007 à Alissas, a lancé officiellement la procédure de modification statutaire.
Faisant suite à la notification du SIAE de la Payre et afin, de permettre la promulgation de l’arrêté préfectoral, il convient d’examiner ladite modification statutaire, dont le Maire donne lecture.
Le Conseil Municipal, à l’unanimité approuve les termes de la modification statutaire, tels que stipulés dans la délibération du comité syndical du SIAE de la Payre datée du 7 décembre 2007 et autorise le Maire à signer toute pièce relative à cette affaire.

QUESTIONS DIVERSES

Organisation des élections municipales des 9 et 16 mars 2008 – composition bureau + permanences
Bureau – Président : Jean LEYNAUD,
Assesseurs : André LASSERRE, Jean-Paul GUERIN, Charlotte DROUHET, Paul DALLARD
(Précision faite que chaque liste ou candidat peut nommer un assesseur)

TABLEAU DES PERMANENCES
De 8h à 10h30 : Patricia MARIZON, Yves CARLE, Eric SEVILLA.
De 10h30 à 13h : Yann BACCONNIER, Michel DUVERT, Jean-Pierre FALLOT.
De 13h à 16h30 : Françoise JULIEN, André LASSERRE, Jean LEYNAUD.
De 16h30 à 18h : Yves CARLE, Paul DALLARD, Jean-Paul GUERIN.

Repas à domicile – statistiques année 2007
Pour Alissas, 681 repas distribués dans l’année avec une moyenne mensuelle d’usagers à 2.2. Sur l’ensemble des communes le service est en progression de 24 % entre 2006 et 2007.

Salle polyvalente – consultation pour changement du lave vaisselle.
Trois entreprises ont été consultées pour le changement du lave vaisselle.
FRIMAVAL – PORTES LES VALENCE / MATAL – AUBENAS / REYNET – VEYRAS. Toutes les réponses ne sont pas encore parvenues.


L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 21h40

ALISSAS, le 25 février 2008


Comme au bon vieux temps, pour les « anciens » du village

C’est dans les années 1980, que la municipalité et le CCAS ont décidé d’organiser un repas pour les « anciens ». Depuis ce repas est devenu une institution appréciée par sa convivialité.
Durant plusieurs semaines, Charlotte, Mireille, Suzanne se sont impliqués dans le choix du menu pris chez Fromentoux,. Elles ont fabriqué tout un tas de gadgets pour décorer les tables.
Céline et Sandra ont composé avec beaucoup d’art les menus mis sur les tables.
Dimanche 2 décembre, au petit matin, maire, élus et membres du CCAS ont dressé les tables. Suzanne, Mireille et Charlotte, Patricia, Raymond… se sont transcendés pour leur donner un air de fête.
La salle polyvalente, avec ses guirlandes qui vont du doré au mordoré, son sapin de Noël, pouvait recevoir ses 86 invités.
Petit à petit, les anciens sont arrivés de tous les quartiers de la commune même les plus éloignés, Coutelle, Borée…. Ils ont été accueillis par Jean Leynaud, maire, entouré de nombreux élus et les membres du CCAS. Après le traditionnel apéritif, qui permet de se retrouver et d’évoquer les souvenirs de jadis, ils se sont installés selon les affinités pour apprécier un repas aux consonances gourmandes. Le service a été assuré par les membres du CCAS et des élus.
Le dessert savoureux, confectionné par la pâtisserie Blachier, découpé et décoré avec beaucoup de talent par Charlotte, a terminé ces agapes.
Durant tout le repas et la soirée, Joël Gayet et sa charmante fille ont fait valser ou « rocker » grands-mères et grands-pères encore bien agiles. A l’initiative de Mireille, la chorale « Les Baladins » a su alterner avec beaucoup de talent nostalgie, gaîté, rythmes. Les membres de cette chorale ont été chaleureusement applaudi, et ensuite remercié par le maire pour cette prestation chaleureuse et interprétée à titre gracieux.
Un colis sera porté aux personnes malades, en maison de retraite et aux plus de 80 ans qui ne peuvent venir au repas.


RESULTAT ELECTION MUNICIPAL

INSCRITS 907
VOTANTS 735
SUFFRAGES EXPRIMES 714
MAJORITE SUFFRAGES 358

NOM PRENOM SUFFRAGES OBTENUS

ALLEGRE Philippe 2
ANDRE Xavier 1
AUGIER Véronique 1
AVON Jean-Luc 1
BACCONNIER Céline 367
BEAUTHEAC Jean-Paul 391
BENNOURRINE Martine 307
BERNARD Jérôme 383
BOIS Cathy 383
BOIS Florence 1
CARLE Yves 379
CARLE Hugues 2
CHABAL Jean-Paul 394
CHAUSSIGNANG Gérard 328
CLAIR Jean-Jacques 316
CLIGNAC Norbert 360
CORTIAL Raymond 1
DANNA Jackie 328
DANNA Herve 2
DROUHET Charlotte 360
FALLOT Jean-Pierre 360
FARCY Lilian 2
FAUCON Philippe 360
GANDON ROME Laurence 332
GETTO Catherine 1
GETTO Thierry 1
GUERIN Jean-Paul 4
GUYON Gil 334
HUREAU Hélène 1
IMBAULT Gisèle 330
IMBAULT Jean-Pierre 2
JOUVE Fabienne 2
JULIEN Jean-Pierre 2
LADET Jean-Charles 329
LAMBERT Etienne 316
LASSERRE André 381
LEVEQUE Claudine 320
LEYNAUD Jean 410
MALLEVAL Karine 331
MALLEVAL Elisabeth 2
MALOSSE Bernard 2
MARTEL Pascal 1
MARTEL François 1
MAZARD Anne-Laure 362
MICHAUD Michel 1
MORAUD Stéphane 319
NAUD Georges 345
RAIMBAULT Pascal 1
RIOU Isabelle 1
ROUCHON Laurence 1
ROUVIERE Luc 1
ROUX Danielle 369
SALLE Elie 2
SALLES Isabelle 2
SEVILLA Eric 386
SUSZWALAK Daniel 324
TESTUD Sylvie 2
VAREILLE André 318
VERNEDE Bernard 1
VIAZAC Laurent 1

LA LISTE CONDUITE PAR MONSIEUR JEAN LEYNAUD MAIRE SORTANT EST RECONDUITE EN TOTALITE


Histoire

L'ancien village d'Alissas appelé Alissacio remonte au moins à 1281. Au cours des guerres de religion, pendant près d'un siècle, le village supporta les pillages et les incendies des groupes de garnison qui le traversaient en tous sens. Au dix-septième et dix-huitième siècle, les tanneries, les moulinages et les plantations de mûriers se sont développés avec l'élevage des vers à soie.



Aujourd'hui, la commune voit sa population augmenter régulièrement d'où le développement de nouvelles constructions qui occupent largement l'espace. Cependant le village garde son authenticité et le patrimoine bâti bien conservé lui donne un caractère architectural de qualité : des petites ruelles étroites sont bordées de typiques maisons en pierres noires basaltiques, des petits ponts en pierres enjambent avec charme la rivière au coeur du village ; dans la rue principale, un escalier ancien vous permet de gravir la colline attenante ; une voie ferrée et sa gare désaffectées constituent aussi de ravissants témoins du passé.
Le panorama de la Vierge sur son promontoire rocheux dominant le clocher de l'église donne au village toute son identité : la proximité de grandes voies de communication n'a rien enlevé à l'aspect pittoresque du lieu que vous pouvez admirer depuis les routes départementales en direction de Privas, Aubenas ou Montélimar.


Environnement

La commune d'Alissas se trouve dans une plaine à environ 300 m d'altitude, à l'intérieur de laquelle coule un ruisseau : le Merderic. La commune est entourée par le plateau des Gras au nord, et par les contreforts du massif du Coiron au sud. Le village est construit au pied des basaltes du Ranc-Rouge sur les rives du Combier-Merderic. Il s'inscrit dans le goulet qui fait communiquer Privas avec la vallée du Rhône vers le Sud-Est.
Le patrimoine naturel à Alissas est marqué par ses richesses géologiques : pierres de basalte, carrières de marbre et carrières de diatomites.
La végétation est assez singulière puisqu'elle est supra-méditerranéenne : chênes verts, mûriers et genévriers se mélangent aux châtaigniers ( essence montagnarde ) que l'on trouve sur les collines très vertes et assez hautes qui entourent la commune.



Accueil

Alissas est une commune énergique en pleine expansion ( plus de 1200 habitants et toujours de nouveaux quartiers en construction ). Elle exprime cette énergie et ce développement par une vie associative et commerçante très active :


* L'association Sportive d'Alissas (A.S.D pour Alissas Sports Détente) est à l'origine d'activités ludiques diverses (gym volontaire, yoga, tennis et course à pied).
Aujourd'hui chaque section qui composait ASD a pris son autonomie et est gérée par un bureau élu en assemblée générale par ses adhérents.
Voici la liste de ces associations :

A.C.C.A (Chasse)
ALISSAS GYM
ALISSAS YOGA
ASSOCIATION BOULISTE
CLUB BIENVENUE
COMITE DES FETES
COURIR AVEC ALISSAS
DANSE PLAISIR
SOU DES ECOLES

La gestion des courts de tennis est assurée en régie par la Commune.
Les cartes d'abonnements sont à retirer au Secrétariat de mairie pendant les heures d'ouverture.
Détail et coût des abonnements proposés :

ADULTE 25 € /AN
ENFANT 13 € / AN
FAMILLE 40 € / AN
INVITATION 10 € / AN
CAUTION CLEF 15 € / AN


* La vie artisanale locale est importante avec sur place des plombiers, électriciens, garagistes, maçons et menuisiers.

* Une grande surface et sa galerie marchande se trouve sur le territoire communal en direction de Privas.

* Alissas abrite encore quatre usines aux retombées économiques conséquentes (filature, matelas, produits réfractaires, Charpentes et menuiseries métalliques).

Des équipements nombreux et de qualité donnent des atouts supplémentaires à cette synergie villageoise : un boulodrome, une très belle salle polyvalente avec, à proximité, un petit complexe sportif comprenant deux terrains de tennis, un terrain de foot, une aire de jeux pour les enfants et un jardin de repos sous des muriers séculaires où l'on peut se détendre après une courte promenade sur le chemin de ronde qui entoure cet espace de verdure.


Loisirs


BIBLIOTHEQUE
HEURES D'OUVERTURE

LUNDI : 16H00 - 18H00
MARDI : 16H00 - 18H00
MERCREDI : 14H00 - 17H00
VENDREDI : 14H00 - 16H00
SAMEDI : 10H00 - 12H00

TARIFS

ENFANT 3€50

ADULTE 7€00

Infographie
Infographie
ACTUALITE DE LA BIBLIOTHEQUE

PROCHAINEMENT LES 10 ANS DE LA BIBLIOTHEQUE


Expositions au mois d'avril :

Le Mythe de Pan : Photos par infographie de Hugo Chapin.

La Gare d'Alissas : Peinture de Jacky Everaere.

La Gare
La Gare


Gastronomie

 BOUCHERIE CHARCUTERIE TRADITIONNELLE
BOUCHERIE CHARCUTERIE TRADITIONNELLE
COMMERCES DE PROXIMITE

Des commerces de proximité ont été créé en 2006

UNE BOUCHERIE CHARCUTERIE TRADITIONNELLE : DUMAS-GAUCHERAND

UNE BOULANGERIE-PATISSERIE : DAVID BLACHIER

BOULANGERIE-PATISSERIE
BOULANGERIE-PATISSERIE
RELAIS MOUSQUETAIRE
RELAIS MOUSQUETAIRE

UN RELAIS MOUSQUETAIRE : ÉPICERIE ET DIVERS


UN BAR-TABAC-PRESSE-PIZZERIA : LE PROVIDENCE

BAR-TABAC-PRESSE-PIZZERIA
BAR-TABAC-PRESSE-PIZZERIA


A proximité


Villes de Chomérac, Privas, Loriol et Montélimar
Privas, capitale administrative de l'Ardèche ( vente de produits à base de châtaignes locales )
Musée Marie-Durand à Pranles
Le superbe site naturel du Massif du Coiron