Inforoutes de l'Ardèche

Bienvenue à BOURG ST-ANDEOL

RetourRetour

Histoire
History
Environnement
Environment
Accueil
Tourist Information
Loisirs
Leisures
Gastronomie
Gastronomy
A proximité
Surroundings

Histoire

L'origine de Bourg Saint-Andéol remonte à la nuit des temps, avec les Celtes, avant que les Romains et la religion Mithriatique y laissent leur empreinte ; puis vint l'invasion des Barbares. Avec le Moyen Age et les Temps Modernes, la ville fut dotée d'un riche patrimoine : chapelles, église, hôtels, fontaines, demeures anciennes.

Bourg-Saint-Andéol a le privilège de posséder le plus de monuments historiques en Ardèche et affiche avec fierté ces nombreux témoignages qu'elle a sus préserver au cours du temps.


Bas-relief antique du Dieu Mithra
Au vallon de Tourne, entre les deux sources, sculpté à même le rocher, un bas-relief antique du troisième siècle représente le Dieu Mithra sous la figure d'un jeune homme sacrifiant un taureau. Ces traces de cultes d'origine iranienne sont la preuve de l'immigration d'orientaux en Gaule, à cette époque. Le bas-relief se situait au fond du temple du Dieu Mithra. Le culte du Dieu Mithra était une religion à mystères, qui assurait le salut à ses initiés.
Statue de Madame Vierne
Cette statue en marbre de Carrare représente le personnage légendaire de Dame Vierne de Balazuc, bienfaitrice de la ville pour lui avoir donné les bois communaux du Laoul. Pour célébrer cette arrivée, ce monument fut érigé au coeur du nouveau quartier. Cette oeuvre est celle de marbriers bourguésans, Messieurs Bouvas, Pinoti et Imbert, qui s'inspirèrent d'un modèle réduit de Delorme, Grand Prix de Rome. Les 3 faces de la fontaine évoquent la végétation et la faune des Bois du Laoul.


Chapelle Saint-Polycarpe

Cette église romane est construite sur une crypte de plan trèfle, à l'emplacement où fut découvert, d'après la tradition, le corps de Saint-Andéol au IXè siècle.
Fontaine de Dona Vierna
Fontaine de Dona Vierna
clocher de l'église
clocher de l'église
Eglise Saint-Andéol
Cette église fut dédiée à Saint-Andéol. Du premier âge roman, elle est datée de la fin du XIè siècle.

Elle comporte une abside à l'Ouest, type exceptionnel en France. Vue du Sud-Est, on apprécie la progression des élévations jusqu'aux différents étages du clocher. A l'origine, la porte d'entrée était latérale, orientée vers le Sud.

A l'intérieur, à la croisée du transept, la coupole en bel appareil, est d'un type rare avec ses quatre séries d'arcatures aux chapiteaux sculptées entre les trompes.

Le tombeau de Saint-Andéol, situé à l'intérieur, à droite du coeur, est un sarcophage antique. Sa quatrième face fut sculptée au début du XIIè siècle.


Hôtel Nicolay
Cette belle demeure fut construite en 1450 ; il marque le passage entre le style gothique finissant (façade est et tour) et la Renaissance (double galerie et clef pendante). Les Nicolay jouèrent un rôle important comme présidents de la Cour des Comptes pendant trois siècles. De ce bel hôtel Renaissance, détruit par le bombardement américain du 15 août 1944, il ne reste que la tour hexagonale avec son escalier à noyau hélicoïdal évidé.
Palais des Evêques de Viviers
Construit vers 1540 par l'Evêque Claude de Tournon, il servit de demeure pendant deux siècles aux évêques de Viviers. Il possède une très belle façade Renaissance avec des terrasses surplombant le Rhône et abrite un plafond à la française (1632) dans la chambre où coucha Mazarin.
Palais des Evêques
Palais des Evêques

La mairie
Cet ancien couvent des Ursulines fut construit au cours du XVIIè siècle. Les religieuses instruisaient gratuitement les jeunes filles pauvres de la fille. Après la Révolution, l'Hôtel de Ville s'y installa. Le bâtiment a été en grande partie démoli le 15 août 1944 lors du bombardement aérien qui visait le pont reliant les deux rives du Rhône.
Ancien couvent des Récollets fondé en 1473
Il possède un clocher octogonal de style italien, un cloître et une très belle chapelle avec un rétable en bois sculpté et doré du XVIIè siècle.

Nombreuses fontaines : fontaine de Tourne, fontaine de Neptune, fontaine aux ânes, petites et grandes fontaines.

Nombreux hôtels particuliers : hôtel Digoine, hôtel Doize classé Monument Historique et hôtel Nicolas Girard.


Environnement

Au coeur du plateau des Gras, Bourg Saint-Andéol a su accroître ses activités agricoles en façonnant le paysage de vergers et vignobles, dont les crus méritent d'être découverts, au détour d'une promenade, pour le plus grand plaisir des fins connaisseurs.

Le vallon de Tourne, site pittoresque classé en 1934, comprend deux fontaines vauclusiennes adossées aux falaises calcaires : le Petit Goul ou goul de la tannerie et le Grand Goul, situé au pied du viaduc. Ces sourves donnent naissance au ruisseau de Tourne qui se jette dans le Rhône quelques centaines de mètres plus loin. Bien avant le Moyen-Age, la légende populaire a attribué à ces sources de nombreuses vertus, notamment celles de discerner la lèpre.

Ce vallon a inspiré de nombreux poètes, notamment Mistral, qui lui a consacré un chapitre de son poème le Rhône.

L'impétueux Rhône, l'imposante forêt de Laoul et le souffle fougueux du Mistral sont d'autres atouts naturels caractéristiques de Bourg Saint-Andéol.


Accueil

Quatre hôtels (90 chambres), un camping deux étoiles, des locations meublées et chambres d'hôtes.

Tous commerces et un développement industriel intensif.

Une aire de pique nique dans les bois de Laoul, de nombreux parkings ombragés, des haltes bivouacs et deux places accueillantes : la place du Champ de Mars et la place de la Diane.

Renseignements
Mairie de Bourg Saint-Andéol : 04.75.54.85.00
Office de tourisme de Bourg Saint-Andéol : 04.75.54.54.20 / Fax : 04.75.54.66.49


Loisirs

* Marché aux puces tous les premiers samedis du mois

* Carnaval annuel en mars : des chars fleuris avec musiques et animations diverses sillonnent la ville en liesse, marquant l'aube des beaux jours

* Tournoi Euro-jeunes foot à Pâques et course pédestre tous les premiers mais

* Foire à la brocante et à l'artisanat avec l'animation de la ville le deuxième week-end de juillet ; bal et feu d'artifice le 14 juillet

* Fête foraine du Champ de Mars le week-end après le 18 juillet avec célébration de Bacchus, dieu de la vigne

* Fête votive sur les quais du Rhône, le week-end après le 18 septembre.

La cité de Bourg-Saint-Andéol bénéficie d'aménagements agréables : le parc municipal ombragé de Pradelle, cinq courts de tennis.

Plaisir de la pêche dans les lônes du Rhône, balades sportives sur le parcours de santé, pratique de la planche à voile et baignade dans un plan d'eau aménagé.

Pour les adeptes des activités de plein air : traversée de la Forêt de Laoul à VTT ou découverte des vingt-trois bories du quartier de Derbousset en randonnée pédestre.

A ne pas manquer :

La superbe forêt de Laoul : ses sept dolmens, sa maison forestière et une magnifique chapelle à proximité.

Les promenades sur les quais du Rhône : un bel ensemble de bâtisses de style Renaissance et dix-huitième siècle avec de magnifiques balcons en fer forgé le long d'une promenade ombragée.

Autour de la Place de la Diane, les vieilles rues rénovées avec leurs hôtels particuliers au charme discret et l'église Saint-Andéol, joyau de l'art roman rhodanien.


Gastronomie

Un marché hebdomadaire le mercredi matin sur les quais du Rhône en période estivale, sur le Champ de Mars le reste de l'année.

Marchés verts tous les samedis matins aux mêmes emplacements que le marché hebdomadaire.

Cave coopérative des vignerons : vente de côtes du Rhône


A proximité

Les Gorges de l'Ardèche : en amont, Vallon Pont d'Arc à 30 kms et en aval, Saint-Martin d'Ardèche à 13 kms ; descente des Gorges en barque et canoë, baignades, randonnées pédestres et VTT.

Grottes et Avens : www.guideweb.com/ardeche/sites Aven d'Orgnac et Musée préhistorique à 30 kms.

Nombreuses festivités dans un rayon de 60 kms : Festival d'Avignon, tauromachie à Nîmes et Arles, spectacles à Vaison La Romaine.

Découverte des nombreux crus locaux par la route des vins traversant des villages de caractère : Saint-Montan, Aiguèze, Montclus, Grignan...
Petite note à l'attention du voyageur curieux
Passionnés d'histoire, amateurs de belles pierres, vous flânerez dans la ville de Bourg Saint-Andéol au gré de vos envies et vous découvrirez alentour, les splendeurs naturelles du Val de Tourne ou de la forêt de Laoul.

A bientôt à Bourg Saint-Andéol...


Remerciements pour les textes et photographies : Mairie de Bourg Saint-Andéol