Inforoutes de l'Ardèche

Bienvenue à ST-LAURENT SOUS COIRON

RetourRetour

Histoire
History
Environnement
Environment
Accueil
Tourist Information
Loisirs
Leisures
Gastronomie
Gastronomy
A proximité
Surroundings

Histoire


 
Le village de St Laurent sous Coiron domine la vallée de l’Auzon du haut de son promontoire volcanique.

De par sa position perchée, un château datant du XIème siècle y est construit. Il appartenait à la famille d’Ucel, puis passera aux mains des seigneurs de Montlaur, seigneurs d’Aubenas.
Ce château occupait un petit plateau basaltique sur le rebord sud-ouest du Coiron, taillé en son centre par un fossé. Les traces d’une enceinte autour de la plate-forme ainsi qu’une épaisse muraille descendant dans la pente apparaissent encore.

Vers 1663, après les sièges de Privas et de Mirabel, le Roi Louis XIII ordonna la destruction du donjon et des murailles, pour que ces fortifications ne servent point d'appui aux révoltés.
Ainsi, il ne reste aujourd’hui que les ruines du donjon du XIII ème, possédant au moins 2 étages, construit en moellons de basalte avec chaînage d’angle et encadrement d’ouverture en calcaire.



 
 

 
A voir : église romane du XII ème siècle, anciennes portes d’entrée du village, petits hameaux avec des habitations caractéristiques (en basalte et encadrement de portes et de fenêtres en calcaire)

Des peintures pariétales, représentant des personnages stylisés et des figures géométriques ont été découvertes dans la vallée de la Louyre, une des deux vallées encaissées, à la cassure du plateau du Coiron.



Environnement


Situé au bord d’une corniche basaltique, le centre du village est perché sur les coulées volcaniques du plateau du Coiron.
La commune s’étend de 350 m au point le plus bas à 1000 m, au Suc de Blandine, point culminant du Coiron.

Depuis le village, vous aurez une vue exceptionnelle sur l’Ardèche méridionale, la Montagne ardéchoise et les Monts Lozère.

La commune se caractérise également, dans sa partie calcaire, par un réseau souterrain important, la Combe Rajeau, des avens et des marmites des géants.


Accueil

 
De nombreuses structures d’accueil (gîtes ruraux, locations meublées)
vous permettront de passer un agréable séjour à St Laurent sous Coiron
et vous serviront de point de départ pour vos balades à pied, VTT ou voiture.



Loisirs


Entre basaltes et calcaires, la commune de St Laurent sous Coiron vous offre de nombreuses possibilités d’activités en pleine nature.
Ainsi, vous pourrez profiter des plaisirs de l’escalade à Courtepas, où de nombreuses voies ont été aménagées sur la falaise. De même, la nature calcaire du sous-sol offre à un public averti la possibilité de pratiquer la spéléologie (aven de la Combe Rajeau, - 250 m, Perte du Grand Pré, - 130 m).
Le Solitary, centre équestre, vous propose de vous initier à l’équitation et pour les cavaliers plus expérimentés de partir à la découverte du plateau du Coiron et de l’Ardèche méridionale avec des randonnées de un à plusieurs jours.

Enfin, des sentiers de randonnées vous permettront de découvrir à pied, comme en VTT, le plateau du Coiron.


Gastronomie


 
Au carrefour entre le plateau basaltique du Coiron, terre d’élevage, la plaine alluviale de Lussas, et sa production de fruits et le plateau des gras, réputé pour son vignoble et ses fromages de chèvres, vous découvrirez mille saveurs de terroirs : marchés locaux, caves coopératives, picodons, boutique paysanne, miel, viande labellisée Régal Viande…


A proximité

Mirabel : village fortifié situé en face de St Laurent Sous Coiron, et dominé par une tour du XIII ème siècle, place forte protestante pendant les guerres de religion. Au cœur de l’enceinte fortifiée, dédale de ruelles de caractère. Domaine du Pradel.

Villeneuve de Berg : ancienne Bastide Royale ayant conservé ses tours, porte fortifiée, église, maison du Roy… Exposition permanente, Musée Monde des Abeilles…

Lussas : la commune abrite un oppidum gallo-romain (Jastres-nord) dominant la plaine de l’Ardèche, protégé par un rempart continu délimitant une surface de 7 ha. Nombreux dolmens sur la commune.